Rechercher
  • Julie Tardif

La colère

Dans son émission radiophonique « C’est fou… », Serge Bouchard nous parle de la colère. Celle qui trompeusement et socialement est définie par le contraire de calme et qui est connotée très négativement. Tandis que celle-ci devrait plutôt être expliquée par le contraire de l’insouciance et de l’ennui, elle combat l’indifférence, elle exprime notre honte ou la dévalorisation de soi.


Il y a de bonnes colères et il y en a des mauvaises. Une bonne colère peut être une forte inspiration artistique, elle diminue notre peur afin de combattre une injustice, elle résulte par une conclusion positive, un avancement social (du moins, nous l’espérons). Une mauvaise colère fait tourbillonner les ondes négatives et accentue la marée noire.


Donc la colère peut être bonne et nécessaire, dépendamment de sa raison et de la façon de l’exprimer.

Évidemment, cette réflexion n’est que mon interprétation basée sur son émission. ■


Pour l’écouter, je vous invite à consulter :

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/c-est-fou

24 vues

Journal le Pierre-Brillant

11A, rue Saint-Pierre ouest

Val-Brillant, QC, G0J 3L0

© 2020 Journal Le Pierre-Brillant